BAGUES

Merci de bien mesurer votre taille avant de passer commande.

En cas de problème de taille, les retours et frais de livraison seront à votre charge.

Vous ne trouvez pas votre taille ? 

Cliquez ici pour nous contacter.
Guide Tailles Bagues

Comment mesurer la taille de mon doigt ?

mesurer taille doigt

 

T-SHIRTS - GUIDE DES TAILLES

 

Taille Largeur Longueur
S 50 cm 69 cm
M 53 cm 72 cm
L 56 cm 74 cm
XL 58 cm 76 cm
2XL 62 cm 78 cm
3XL 64 cm 80 cm
4XL 68 cm 84 cm
5XL 72 cm 88 cm
 Tolérence 2 cm 2 cm

Les fils de Ragnar Lothbrok

Ragnar Lothbrok (ou Ragnarr aux braies velues) est un chef viking légendaire, connu pour ses nombreuses conquêtes dans les îles britanniques et dans le nord de la France. Les récits de ses extraordinaires exploits ont été immortalisés dans des sagas islandaises du XIIIe siècle et, plus récemment, dans la série télévisée « Vikings ».

Outre les accomplissements pour lesquels le célèbre Viking s’est illustré, Ragnar est également le père de plusieurs personnages devenus légendaires, eux aussi. Les fils de Ragnar Lothbrok, Halfdan Ragnarsson, Björn Côte-de-Fer, Ivar le Désossé, Sigurd Œil de Serpent, Hvitserk et Ubba Ragnarsson, ont en effet chacun contribué, à leur manière, au cours de l’histoire.

Ragnar Lothbrok

Unions et enfants de Ragnar Lothbrok

Avant de nous pencher sur les plus célèbres des fils de Ragnar, examinons ses unions et les enfants qui en sont nés.

Union de Ragnar Lothbrok avec Thora Borghariot des Goths :

o   Björn Ier (dit Björn Côtes-de-Fer), roi de Suède (780)

o   Ivar Ragnarsson Ynglingar, chef viking (794 – 873)

o   Sigurd Ragnarsson (Sigurd Œil-de-serpent)

o   Halfdan Ier Ragnarsson de Scandinavie, chef viking (800 – 877)

o   Rathbarth Ragnarsson de Scandinavie

o   Agner Ragnarsson de Scandinavie

o   Dundwat Ragnarsson de Scandinavie

 

Union de Ragnar Lothbrok avec Lagertha Skjaldmo

o   Fridlev Ragnarsson de Scandinavie

o   Deux filles, dont les noms sont inconnus

 

Union de Ragnar Lothbrok avec Suanlogha

o   Regnaldus de Scandinavie

o   Withercus de Scandinavie

o   Eirik Vindhatt Ragnarsson de Scandinavie, roi de Suède (800)

 

Union de Ragnar Lothbrok avec Herbernson

o   Ubbe Ragnarsson de Scandinavie, chef viking (805 – 873)

 

Dans la saga scandinave de « Ragnarr aux Braies Velues », la famille de Ragnar est composée différemment. Selon cette dernière, Ragnar aurait eu pour compagnes :

  • Thora, fille du jarl Herruor, avec laquelle il eut deux fils, Eirikr et Agnarr
  • Aslaug (ou Kraka), fille de Brynhildr et Siguro Meurtrier de Fafnir, avec qui il eut quatre autres célèbres fils : Ivarr, Björn, Hvitserkta et Sigurd.

Dans la prophétie viking de Ragnar, il est dit qu'un enfant sera amené à changer le visage de l'Europe. Il est donc d’autant plus intéressant de se pencher sur les descendants de ce Viking légendaire. Il faut savoir notamment que, même si les aventures de Ragnar Lothbrok sont le pur produit de l’imagination débordante des chroniqueurs scandinaves de l’époque, cela ne les a pas empêchés de jeter de l’ombre sur l’Europe du Nord à l’époque des Vikings. Aujourd’hui, les poèmes médiévaux épiques, les chansons et la série télévisée à succès continuent de perpétuer le mythe de Ragnar Lothbrok et de ses fils.

Certains des hommes décrits dans la légende médiévale comme étant les "fils de Ragnar" ont très certainement existé dans la réalité. Ivar, Ubbe et Björn, entre autres, peuvent en effet être identifiés aux chefs vikings qui ont œuvré en France, en Irlande et en Angleterre au cours de la seconde moitié du IXe siècle.

Notons également que les femmes de Ragnar pont, elles aussi, marqué l’histoire. Parmi elles, Thora, que Ragnar a courtisée en tuant un serpent féroce. Lathgertha, quant à elle, était une puissante guerrière qui a combattu aux côtés de son mari au combat. Enfin, Aslaug, est la fille de Sigurd le Volsung et de la jeune fille bouclier Brynhild, eux-mêmes de célèbres amants de la littérature nordique.

Les fils de Ragnar

Les fils de Ragnar Lothbrok objets de légendes

Les écrits relatifs à la période au cours de laquelle a vécu Ragnar Lothbrok traduisent une réalité. À travers les récits, on se rend compte que ce n'était pas Ragnar mais ses supposés fils qui étaient, à l’origine, au centre des récits des chroniqueurs. En effet, Ivar, Ubbe et les autres comptent parmi les guerriers les plus célèbres de l'ère viking, et leurs conquêtes et leurs batailles sont rapidement devenues légendaires.

Ce n'est que dans la seconde moitié du XIe siècle - près de 200 ans après leur mort – que les fils de Ragnar Lothbrok ont été identifiés comme tels. Un roi danois du nom de Lothbrok fut mentionné pour la première fois vers 1070 par l'historien normand Guillaume de Jumièges. Ce dernier le désigna comme étant le père de Björn Côtes-de-Fer. Plusieurs années plus tard, le chroniqueur Adam de Brême identifia Ivar, "le plus cruel des guerriers scandinaves", comme étant un autre des fils de Ragnar Lothbrok.

Quelles que soient les origines historiques de Ragnar Lothbrok, au XIIe siècle, sa légende émergeait rapidement de l'ombre de ses fils et apparaissait dans des sagas, des chroniques et des poèmes dans le monde entier de la mer du Nord. À cette époque, un réseau complexe et coloré de récits s'était développé autour de lui, loin de toute origine historique probable.

 

La vengeance des fils de Ragnar Lothbrok

Ragnar fut capturé au combat par Ælla, roi de Northumbrie. Ce dernier l’emprisonna dans une fosse remplie de serpents. C’est là que Ragnar chanta une chanson de défi courageux, énumérant les batailles qu'il avait gagnées et se réjouissant de festoyer dans le Valhalla après sa mort (« Je boirai volontiers de la bière avec les dieux sur les hauts bancs. L'espoir de la vie a disparu ; en riant, je mourrai ! »).

Lorsque les fils de Ragnar apprirent la mort de leur père, la légende dit que leurs réactions révélèrent leur véritable personnalité et surtout, mirent en évidence le plus dangereux d’entre eux. Sigurd se coupa avec un couteau sans montrer aucune douleur ; Hvitserk, jouant à un jeu au moment où il apprit la nouvelle, serra une pièce de jeu si fort que sa main saigna ; Ivar, quant à lui, put maîtriser son choc et parvint à s’enquérir des détails de la mort de son père. Il se mit en route avec ses frères pour venger leur père, et conquit la Northumbrie.

 

Zoom sur les légendaires fils de Ragnar Lothbrok

Halfdan Ragnarsson

Halfdan Ragnarsson

Halfdan est présent dans les Sagas comme dans la poésie épique islandaise. Il est explicitement cité comme l'un des nombreux fils du héros viking Ragnar Lothbrok. D'après ces récits littéraires, il serait le frère de sang d'Ivar, Sigurd, Ubbe et Hvitserk, ce qui fait de lui le cinquième fils de la reine Aslaug, la deuxième épouse de Ragnar.

En raison d’un manque de sources concernant Halfdan, ce dernier est exclu de certains récits. On sait néanmoins qu’il a vécu une vie pleine de péripéties, au même titre que ses frères et sœurs. L'histoire situe Halfdan dans le Wessex au moment de la grande invasion païenne. Il se serait joint aux Saxons à six reprises et, après un assaut infructueux sur Winchester, il accepta une trêve d'Alfred le Grand. Il se retira ensuite avec son armée dans la ville de Lundene (Londres), occupée à l’époque par les Danois. Il finit par s’installer en Northumbrie, une région d'Angleterre alors sous contrôle danois étendu et y mourut vers 877.

Björn Côte-de-Fer

Bjorn Côte de Fer

Björn Côtes-de-Fer est l’un des fils emblématiques les plus mémorables de Ragnar Lothbrok. Avec ses frères, il partit faire plusieurs raids à travers la Scandinavie, la France, l’Angleterre et la Méditerranée avant de revenir en Suède en tant que roi, à l’origine de la dynastie des Munso.

Le plus ancien texte qui fait part de l’existence de Björn Côtes-de-Fer date de 1070, dans l’histoire normande de Guillaume de Jumièges. Dans cette histoire, Lothbrok succède à son père et, fidèle à la tradition, il ordonne à son fils cadet, Björn, de quitter son royaume. Ce dernier partit à l’assaut de la France occidentale et y fit des ravages. Il construisit une fortification sur l’île Oissel, au nord de Rouen, qu’il conserva comme bastion pendant de nombreuses années.

Ivar le Désossé

Ivar le desosse

Ivar le Désossé (ou Ivar Ragnarsson) est l’un des Vikings les plus craints de l’histoire. Il ne pouvait pas se tenir debout sans que quelqu’un ne le tienne. La tradition viking veut qu’il aurait dû mourir à la naissance, mais il échappa à cette destinée, car il était le fils du tout-puissant Ragnar Lothbrok.

Le corps d’Ivar était si frêle qu’il devait être transporté sur un bouclier lorsqu’il partait au combat. Son esprit, en revanche, était vif et bien aiguisé. C’est lui qui dirigea la grande armée païenne lors de sa conquête de l’Angleterre. À la fin du IXe siècle, sous le règne d’Ivar le Désossé, les Vikings terrorisèrent la nation, de l’Essex jusqu’à Dublin. L’ère de domination des Vikings, dont Ivar le Désossé est à l’origine, perdura après la mort de ce dernier.

Selon la légende, Ivar le Désossé n’avait pas un seul os dans le corps. Les sagas vikings l’ont décrit ainsi : « seul le cartilage était là où les os auraient dû être, mais il est devenu grand et beau et, dans la sagesse, il était le meilleur de leurs enfants » (en référence aux parents d’Ivar, Ragnar et Aslaug).

Sigurd Œil de Serpent

Sigurd oeil de Serpent

Troisième fils de Ragnar et Aslaug, Sigurd Œil de Serpent est porteur de la prophétie Fafnir. Il est donc, par son père, descendant des Volsungr (descendants d’Odin par son arrière-petit-fils Volsung) et des Ynglings (descendants de Frey) par sa mère.

Sigurd Œil-de-serpent était un guerrier viking semi-légendaire et un roi danois actif du milieu à la fin du 9e siècle. De multiples sources de la saga et les histoires scandinaves du 12e siècle font part de la relation de Sigurd comme étant le fils légendaire de Ragnar Lothbrok et Aslaug.

Le nom de Sigurd (Œil-de-serpent) est relatif à une caractéristique physique du personnage. En effet, ce Viking est né avec une marque dans l’œil, décrite comme l’image d’Ouroboros, un serpent qui se mord la queue. La marque du serpent avait été prophétisée par sa mère, Aslaug. Les historiens contemporains suggèrent que la marque dans l’œil de Sigurd est relative à une mutation congénitale.

Enfant, Sigurd était proche de son père et a accompagné ce dernier dans une expédition périlleuse à travers la Russie, jusqu’à l’Hellespont. Plus tard, il aurait séjourné en Écosse et dans les îles écossaises.

Hvitserk

Hvitserk

Hvitserk, fils de Ragnar Lothbrok, a un lien particulier avec son frère aîné Ubbe. En effet, lorsqu’ils étaient enfants, ils ont sauté ensemble dans un lac gelé et ont été sauvés par Siggy qui périt par la suite.

Il a été suggéré que Hvitserk et Halfdan étaient une seule et même personne. En effet, dans la saga nordique « Ragnarr aux Braies Velues », on trouve un personnage répondant au nom d’Hvitserk ; ce nom se traduit littéralement par « chemise blanche ». Il a souvent été suggéré que ce personnage et Halfdan étaient ceux d’un chef viking. Dans la saga, Hvitserk n’est pas mentionné comme étant allé en Irlande. Il aurait, au contraire, fait de nombreuses incursions en France avec ses frères.

Ubbe Ragnarsson

Ubbe Ragnarsson

Ubbe Ragnarsson est le premier fils de Ragnar et Aslaug. Il aurait été conçu hors mariage, ce qui, en théorie, fait de lui un bâtard. Néanmoins, le mariage de Ragnar avec Aslaug et le divorce de Lagertha le ramène à sa position de légitime héritier de Ragnar Lothbrok.

Ubbe est probablement le plus doux des fils de Ragnar Lothbrok. Jeune, il ressemble beaucoup à son père. Marié à Margtethe, puis à Torvi, l’ancienne épouse de son frère aîné, il a un fils dont le nom est celui du père d’Ubbe, c’est-à-dire Ragnar.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré